Privilégier les chaussons souples ou rigides pour bébé.

707 Vues 0 Liked

Votre bébé grandit à grande vitesse, et ses pieds aussi. Au moment même où débute l’aventure de la marche pour votre enfant, commence aussi vos soucis quant au meilleur choix de chaussures pour les accompagner à cette étape. Si l’offre existante sur le marché actuel laisse perplexe la plupart des parents, les spécialistes semblent avoir un avis bien posé sur la question. Faut-il des chaussons souples ou rigides pour bébé ? Comment faire le bon choix et à quel âge commencer à chausser bébé comme un grand ? Voici quelques détails importants à prendre en compte pour vous aider à choisir.

Les caractéristiques du pied de bébé

Un pied normalement constitué, même s’il s’agit du pied de bébé, présente les mêmes caractéristiques du pied d’un adulte, à quelques détails près. Le petit pied tout mignon de votre bébé est constitué essentiellement d’un ensemble d’os : de ses orteils jusque sous sa plante de pied. Il s’agit notamment d’une succession d’os recouverte de muscles et renforcée par les tendons. Cette structure spécifique des os du pied permet à votre bébé de bouger, se tenir en équilibre et marcher.


Pied de bébé


Voir aussi l'article : Pourquoi choisir des chaussons en cuir souple pour nos enfants ?

Le développement de la motricité du pied de bébé

La constitution assez complexe du pied de votre bébé en fait un membre à part entière de son corps qui assure sa motricité. La mobilité du pied d’un enfant lui permet de réaliser des mouvements variés, lui facilitant le déplacement et favorisant l’équilibre. Dans certaines situations à risque, les pieds de bébé lui assurent aussi une protection contre les irrégularités du terrain.

Les orteils font davantage de merveilles chez un enfant. Ils agissent comme de véritables propulseurs, permettant à votre bébé de passer à une position sur 4 pattes à une position debout. Loin d’être un simple mouvement linéaire, il s’agit d’un parcours complexe où le pied se pose d’abord sur l’extérieur pour retrouver un appui central au milieu du mouvement, avant de projeter sur un appui intérieur et permettre une propulsion.

Mieux que ça, les pieds de votre bébé constituent aussi de véritables capteurs sensoriels. Ils renvoient directement des informations essentielles à son cerveau pour le prévenir d’un danger, l’informer d’une nouvelle texture, etc. Des données qui vont lui servir pour mieux ajuster ces mouvements en déplacement.

Enfin, la cheville de votre bébé qui est également une articulation mobile, participe aussi à l’ajustement de son équilibre. Il convient alors d’opter pour des chaussures confortables qui vont lui permettre d’absorber les mouvements involontaires des pieds de bébé. Bloquer la cheville d’un enfant en bas âge revient à l’exposer à des risques de traumatismes du genou.

Pour mieux l’accompagner dans cette étape importante de sa vie qu’est l’acquisition de l’équilibre et l’apprentissage de la marche, votre bébé a besoin de chaussures spéciales.

Pourquoi choisir des chaussures souples pour bébé ?

Les caractéristiques précédemment citées nous permettent de constater la principale différence qu’il y a entre les pieds d’un adulte et ceux d’un bébé. Les pieds de bébé sont plus fragiles et présentent plus de risques de se déformer en cours de développement. Dès lors que votre bébé se met debout et apprend à marcher, il lui faut des chaussures qui lui assurent protection et confort d’utilisation.

Généralement, votre bébé a des pieds plats, en raison des coussinets qui constituent encore l’essentiel de sa voûte plantaire. Celle-ci prendra sa forme naturelle définitive à l’âge de 4 ans. Avant cet âge, les chaussures souples sans voûtes synthétiques conviennent parfaitement à votre bébé pour lui offrir une grande stabilité à la marche. Les chaussures souples permettent aussi à ses pieds d’avoir assez d’espace pour laisser les orteils en mouvement permanent. C’est essentiel pour développer les petons. Les chaussures souples à semelles fines sont principalement conseillées pour assurer une protection optimale aux pieds de votre bébé, contre les irrégularités du terrain.


Chaussons de bébé

Les spécificités des chaussures souples pour bébé

Comme son nom l’indique, une chaussure souple doit être souple en longueur, en largeur et à l’arrière. Concrètement, il s’agit d’une chaussure entièrement souple :

  • En longueur pour permettre au pied de votre bébé de se plier naturellement pendant la marche et l’accompagner dans son évolution sans le brusquer.

  • En largeur parce que la mobilité des pieds de votre bébé se fait dans tous les sens.

  • A l’arrière pour se prémunir des éventuelles blessures au niveau de la cheville.

Bref, ce sont essentiellement des chaussures molles qui conviennent parfaitement aux tous petits.

Les avantages et bienfaits des chaussures souples pour bébé

Le verdict coule de source : les chaussures souples conviennent mieux à votre bébé. Ce type de chaussures constitue un excellent choix en matière de confort. Pour vérifier la souplesse d’une chaussure pour bébé, il suffit de la plier dans les deux sens. Choisir de chausser votre bébé avec des chaussures souples lui assure une évolution rapide de sa motricité, tout en prenant soin de sa cheville.

Il existe des chaussures souples spécialement conçues pour l’été. Il s’agit notamment de sandales couvertes souples en cuir qui offrent les mêmes avantages que les chaussures fermées souples. En hiver, ces mêmes types de chaussures permettent de garder les pieds de votre bébé au chaud.

L’idéal, c’est de toujours accompagner votre bébé dans son apprentissage de la marche.

De même, au moment d’acheter des chaussures pour votre bébé, prenez-le toujours avec vous. Vous trouverez beaucoup plus de plaisir à essayer plusieurs paires ensemble dans un magasin avant d’en choisir une. Pour un bébé de 9 mois, préférez des chaussons de marche qui vont juste lui permettre de se tenir debout correctement.

Comment choisir des chaussures pour bébé ?

Plus solides que les chaussures souples, les chaussures rigides sont très appréciées des parents pour permettre à leur enfant de marcher en toute sécurité. Ces types de chaussures sont plus à même de soutenir les petons de votre enfant et évite à leur cheville de se tordre. Certes, les chaussures rigides offrent une protection optimale aux pieds de bébé tout en les maintenant aisément dans l’axe. Mais elles conviennent particulièrement à des bébés qui ont déjà assez musclé leurs pieds. Autrement, votre bébé risque de souffrir d’une restriction de mouvements des pieds et un blocage au niveau de la musculation de sa voûte plantaire.

Les chaussures souple sont parfaites pour les sorties en extérieur : dans le jardin, dans la rue ou au supermarché. En revanche, en intérieur, les chaussons souples conviennent mieux.

Voir aussi l'article : marcher pied nu.

Posted in: La motricité

Laissez un commentaire

Log in to post comments