Derniers messages

Faut-il utiliser du cuir pour nos vêtements ?

51 Vues 0 Liked

Faut-il utiliser du cuir pour nos vêtements ?

Posez la question à un végan et la réponse sera sans appel tant il est évident que si l'on ne mange pas de viande, on ne doit pas non plus utiliser la peau des animaux pour se vêtir.  

Oui, mais pour les autres… Ceux qui mangent du fromage, des œufs et de la viande ? 

Et bien, il faut comprendre comment ça marche. Pour produire de la viande, il faut pratiquer l'élevage d'animaux. Pour des raisons économiques, les animaux sont exploités au maximum. 

Ainsi, une vache peut être élevée pour son lait, puis pour sa viande. Les différentes parties de sa carcasse seront valorisées en produit pour animaux domestiques et la peau sera tannée pour en faire du cuir. Cette matière est utilisée pour confectionner des blousons, des chaussures ou nos chaussons en cuir souple

« Tout est bon dans le cochon » nous disaient nos grands-parents qui avaient le souci de ne rien jeter par économie.  Si nous mangeons de la viande ou du fromage, nous produisons donc des peaux d'animaux qu'il est intéressant de valoriser pour des raisons économiques et écologiques. 

élevage de vache

Le cuir est-il écolo ? 

Voilà bien une question qui me taraude l'esprit et qui fait débat. Petit fils de paysan, je vis à la campagne, dans une région agricole. Chez moi, on ne jette pas, on recycle, c'est une évidence, ce n'est pas une mode dans l'air du temps. 

Pourtant, en France, des tonnes de peaux sont jetées faute de filières pour les tanner et les valoriser en cuir. C'est tout simplement du gâchis. 

peaux de mouton

Et la condition animale ? 

Les animaux d'élevage sont souvent détenus dans de mauvaises conditions (hygiène, maltraitance…) le bien-être animal n'était pas, jusqu'à aujourd'hui une priorité pour l'industrie agro-alimentaire. Mais les choses changent, l'Europe impose désormais des normes aux éleveurs qui doivent changer de pratique. 

La grande distribution valorise les productions issues de filaire où le bien-être animal est respecté. La pression des consommateurs a fait évoluer l'élevage en Europe. 

Et les traitements ? 

La transformation des peaux à un impact réel sur l'environnement puisqu'elle emploie des traitements minéraux, beaucoup d'eau et d'énergie. Là encore l'Europe impose des normes afin de limiter les rejets dans l'environnement. 

Mais ces dispositions ont un prix pour les tanneries. Le cuir est donc plus cher lorsqu'il est produit en Europe.  Face au coût de production, c'est encore l'Asie qui est sollicité pour le travail du cuir

Et mes bottes en croco ? 

Il est inconcevable de tuer un animal juste pour sa peau. Les porte-feuilles en serpent ou en lézard sont à ranger au même rayon que les manteaux de fourrure de renard et les cuisses de grenouilles. Mais le crocodile est consommé et sa viande appréciée. Il est élevé comme nos moutons. 

Tête d'iguane

Et si on se passait de cuir ? 

On se passerait aussi d'une matière robuste, durable, respirante, thermorégulatrice et très jolie, il faut bien le dire.  Les matières synthétiques pour remplacer ce cuir sont issues du pétrole et doivent être changées rapidement, car elle ne dure pas dans le temps.  Des alternatives à base de plante ou de bactérie existent, mais ne sont pas encore assez développées ou en cours d'expérimentation. 

peau de vache

Et pour conclure ? 

Deux cas de figure s'opposent : 

- Animaux élevés dans de bonnes conditions + Traitement écologique du cuir = Cuir écologique

- Animaux provenant d'élevages industriels + Traitement des peaux impactant l'environnement = Cuir non-écologique.

Difficile d'avoir toutes les infos lorsque l'on achète une paire de chaussures. Le mieux est d'acheter des produits de fabrication européenne avec des cuirs provenant d'Italie par exemple. 

Laissez un commentaire

Log in to post comments